Apprendre la photo : RAW ou JPEG, comment choisir ?

Dans la rubrique « apprendre la photo » :
Sur un appareil photo reflex, on a le choix entre deux formats d’images : le RAW et le JPEG.
A quoi correspondent-ils ? Lequel des deux choisir ?
- Le format JPEG, conçu pour occuper le moins de place possible :

Vous êtes certainement déjà familier avec le format JPEG, qui est le type de fichiers le plus utilisé pour les images.

 

La plupart des images que vous voyez sur internet, celles que vous recevez par e-mail, et probablement la plupart de celles qui sont sur votre disque dur sont au format JPEG.

dreamstime_92997322

 

Pourquoi ? Tout simplement parce que c’est un format bien pratique : il ne prend pas beaucoup de place.
Il a même été créé pour ça : occuper le moins d’espace possible. Et c’est bien utile pour pouvoir enregistrer le plus d’images possible sur une carte mémoire ou sur un disque dur.

Bien sûr, pour le rendre si petit, il a fallu couper quelque part. Jeter une partie des informations contenues dans l’image.
Et les premières informations à être abandonnées pour gagner de la place, ce sont celles qui ne sont pas visibles sur l’image.

Aucun problème alors, puisqu’elles ne sont pas visibles ! En fait, pas forcément…

Ces informations invisibles peuvent être bien utiles, par exemple lorsque la photo est trop claire ou trop sombre et que l’on tente de récupérer les zones « cramées » ou « bouchées » avec un logiciel de retouche photo.

Les informations que l’on va « rattraper » ne sont pas visibles sur l’image, mais bien existantes sur le fichier original, avant que la compression JPEG ne les jette pour réduire la taille de l’image…

Et c’est là que le RAW est indispensable.

- Le format RAW, un « négatif numérique » :

RAW signifie « brut » en anglais. C’est le fichier original produit par l’appareil photo, qui contient toutes les informations qu’il peut enregistrer.

Ici, le but n’est plus de gagner de la place, mais au contraire, de tout conserver. Même le superflu.

Alors, forcément, un fichier RAW occupe beaucoup plus de place qu’un fichier JPEG sur la carte mémoire ou sur le disque dur. Son avantage, c’est qu’il permet d’avoir une marge de manœuvre beaucoup plus importante pour récupérer une photo trop claire ou trop sombre, ou dont les couleurs ne sont pas correctes.

Un fichier RAW, c’est un peu comme un négatif numérique. C’est tout simplement l’image originale, telle qu’elle a été créée par l’appareil photo.

Chaque modèle d’appareil photo produit un type de fichier différent, qu’il faut lire avec un logiciel adapté. Pas de panique, les logiciels de retouche les plus courants (Photoshop avec Camera Raw, Lightroom, DxO, Aperture, et bien d’autres…) savent les lire. Et… peuvent les transformer en JPEG une fois les modifications effectuées.

Ainsi, on peut prendre ses photos en RAW pour avoir davantage de latitude en retouche (pour pouvoir récupérer une image sur-exposée par exemple), puis les convertir en JPEG une fois modifiées sur ordinateur (on n’a alors plus besoin des informations superflues, puisque la « récupération » a déjà été effectuée).

- Le choix entre RAW et JPEG dépend donc de votre priorité :

- Votre priorité, c’est d’avoir un maximum de latitude pour récupérer d’éventuelles photos mal exposées (mariage, événement important, prise de vues pour un client…) ?  travaillez en RAW.

- Votre priorité, c’est d’avoir plus de place sur votre carte mémoire (voyage…) ? travaillez en JPEG.

Et vous ? vous êtes plutôt Raw ou JPEG ?
Laissez-nous votre avis en commentaires ! 

DECOUVREZ NOS FORMATION VIDEO J&R PHOTOGRAPHIE :